top of page
  • Photo du rédacteurL'ilot Chiens

Chien et enfant : comment assurer une cohabitation harmonieuse et sécuritaire en 7 conseils

Dernière mise à jour : 28 mars


« Il manquera toujours quelque chose à celui qui, étant enfant, n'a pas vécu avec les animaux »

Konrad Lorenz- célèbre zoologiste autrichien prix Nobel de médecine.



chien et enfant
chien et enfant

Chien et enfant: comment éviter les morsures


Les bienfaits de l'animal sur les enfants ne sont plus à faire (bonheur, jeux, complicité, positif en tout genre). La richesse des relations et des interactions avec les chiens sont nombreuses, il équilibre l'humain en le calmant, en le rassurant et participe à l'épanouissement psychologique.

Cependant il faut que cette cohabitation soit sous la plus haute supervision et surveillance des adultes responsables. Vous allez devoir instaurer des règles de bonnes conduites pour TOUS, enfants et chien, afin d'harmoniser cette cohabitation.


Sans pour autant vous faire paniquer notez que les morsures de chiens sur enfants sont une cause importante d'accidents domestiques en France. Pas parce que le chien est « méchant » mais parce que les règles canines, de cohabitation et les signaux d'apaisements (cf articles signaux d'apaisements), n'ont pas étaient entendus.


Que cela soit lorsque le chien est déjà là, avant l'arrivé de l'enfant, où lorsque le chien adulte ou chiot arrive dans votre famille où les enfants sont déjà présents : il vous faudra œuvrer avec du bon sens, vigilance et bienveillance.


Quelques règles d'or à appliquer


  • On ne laisse JAMAIS un enfant seul en présence d'un chien. Organiser les espaces intérieur et extérieur et apprenez à vos enfants et au chien les limites de territoire.


  • Le chien doit apprendre ou connaître les bases en obéissances. En effet un chien qui vous identifie en tant que leader , référent et chef de famille sécurisant et protecteur sera un chien serein et équilibrer qui aura assimilé les codes de bonne conduite. (ne pas sauter sur les enfants, sa place à la maison, le calme, la marche sans tirer en poussette, ne pas poursuivre ni courser les vélos, les enfants qui courts, ne pas voler la tartine de pain des mains du petit...)


  • Les enfants ne doivent pas exciter le chien. Surtout pour les chiots qui sont en pleine construction émotionnel, ce dernier associera l'enfant comme un jouet et cela finira mal soit en le poussant et en le faisant tomber soit en le mordant car il ne contrôle pas encore ses morsures.


  • Si l'enfant arrive après le chien, faites en sorte de bien continuer à répondre aux besoins journaliers de votre chien (promenades avec le bébé et le chien, activités mentales, affection).


  • L'enfant ne doit JAMAIS déranger le chien lorsqu'il mange ou lorsqu'il se repose.


  • L'enfant doit apprendre à caresser calmement le chien et ne doit pas l'enlacer. Les chiens n'aiment pas les bisous ou se sentir coincer lors d'accolades. (Risques important de morsures)


  • Interdisez à votre enfants tous gestes brutaux envers votre animal : tirer les oreilles, les poils, crier, le taper.



En bref...


Vous devrez éduquer VOTRE CHIEN ET VOTRE ENFANT.

Un chien c'est la responsabilité des parents : On offre pas un animal pour Noël ou un anniversaire. Un chien est une réelle charge de travail et ce sont les parents qui devront l’assumer.

Un chien n'est ni ou jouet, ni une peluche ou un doudou. Si l'on veut être respecter il faut être respectable.

Un chien reste un chien quoiqu'il arrive. Aucun chien « n'aime les enfants dès leur naissances ». Il peu cependant tolérer et respecter le petit d'homme si VOUS vous assurez des places de chacun.

Ne soyez pas inquiet le chien est beaucoup moins tordu que nous humains. Ne voyez pas le mal partout mais faites preuve de bon sens.

Poursuivez de vous occuper de votre chien comme avant la venue du petit. Ne changez rien. Le chien ne doit pas se sentir délaissé.

Pensez que les réseaux sociaux montres de gros dangers et sont pourvus d'inepties : les vidéos « mignonnes avec des enfants qui enlacent les chiens » sont extrêmement dangereuses !




Avant ou après l'enfant, la présence d'un chien demande de la vigilance, de la discipline et une attention particulière.

Si vous souhaitez favoriser un bon départ et opter pour des consignes précises, faites appel à un professionnel.

3 vues

コメント


bottom of page