top of page
  • Photo du rédacteurL'ilot Chiens

Les signaux d'apaisements chez le chien

Dernière mise à jour : 3 mai




 Les signaux d'apaisements: les connaître pour éviter les morsures...


Le chien est un animal qui communique avec son langage non verbale. Il utilise des postures, des mimiques, des codes, regards, des signaux qui lui sont propres.

Il est fondamentale de s'intéresser à son mode de communication afin de le comprendre. Nous avons la fâcheuse tendance à leur attribuer des émotions humaines ou bien occulter leur mode de communication dû à la méconnaissance du règne canin et de son fonctionnement. Comme dans toute relation, la qualité de la communication est la base, l'essentielle. Ce qui nous fait souvent défaut dans notre relation avec notre compagnon, c'est cette incompréhension, qui nous emmène à de l’agacement et de l'énervement, qui interfère drastiquement notre lien avec notre chien.


Lorsqu'un chien vie une situation inconfortable il s'exprime avec ses codes....


Les éthologistes appellent « signaux d'apaisements » les différents comportements que le chien va émettre et utiliser pour exprimer son inconfort.


les signaux d'apaisements chez le chien
les signaux d'apaisements chez le chien

Quelques signaux d’apaisement décryptés


  • Le chien qui baille : En pleine journée lorsqu’un individu s’approche, par exemple, votre chien bâille pour signaler qu’il est dans une situation d’inconfort voire de stress. Il refuse le contact et souhaite que la situation s’arrête. Quelqu’un qui le caresse, par exemple, ou qui lui parle et le met mal à l’aise, provoquera un bâillement.

  • Le chien se lèche la truffe : il cherche à apaiser son anxiété. Il tient à ce que la relation avec la personne ou le chien en face reste amicale. Il renvoie aussi un message à l’autre en exprimant que lui-même est aimable. Dans ce cas, il peut également lécher rapidement celui qui est en face de lui.


  • le chien a un regard figé : témoigne d’un état d’alerte. Lorsque l’on voit clairement le blanc de l’œil du chien. Cela signifie qu’il est stressé ou craintif. Il détourne la tête, mais continue de fixer un point, cela fait apparaître des demi-lunes blanches, sur un côté de l’œil et parfois tout autour.

  • Le chien s'ébroue :, alors qu’il n’est pas mouillé ni envahi de feuilles ou autres substances gênantes, c’est qu’il est stressé.


  • Le chien qui fait battre sa queue : On pense très souvent qu'il est content. Alors que ce n’est pas toujours le cas. Cela signifie seulement que le chien est excité. Mais l’excitation peut provenir de plusieurs émotions : joie, mais aussi peur, anxiété, stress.

  • Lorsqu'un chien se gratte ou se ronge les pattes : Il se peu que ce réflexe soit lié à la situation de stress qu'il vit.



La plupart de ces signaux ne sont pas volontaires. Le chien ne décide pas d’envoyer un message, il l’effectue de manière inconsciente, d’instinct. L’animal est en situation de stress, ou simplement de légère anxiété ou encore d’excitation et ses mouvements produisent un apaisement, d’où leur nom.


Nous aussi vivons tous les jours de nombreux moments stressant qui nous emmène a des actions réflexes non contrôler  comme par exemple, se ronger les ongles, se gratter le nez, fumer une cigarette, scroller sur nos tablettes...


Petit point sur ce que la plupart des chiens déteste et qui les stress...


  1. Des chiens en libertés qui viennent leur foncer dessus

  2. Les enfant qui veulent leur faire des « câlins »

  3. Les caresses des inconnus de manière frontale

  4. Porter son chien dans les bras

  5. Les étrangers les fixes dans les yeux......


Si vous souhaitez aller plus loin dans vos lectures, je vous invite à lire l'ouvrage de Turid Rugaas, une dresseuse de chiens originaire de la Norvège, qui est l’une des premières à avoir parlé de la communication des chiens en terme de signaux d’apaisement. D’ailleurs, son livre, On Talking Terms with Dogs, paru pour la première fois en 2005, recense près de 30 signaux d’apaisement.


En bref...



Savoir lire ses signaux pourront vous permettre d'être plus attentifs aux émotions que vie votre chien et l'y extraire au besoin. Notamment des humains qui viendrez forcer le contact avec votre canidé de manière frontale en voulant lui imposer une caresse sur le haut de la tête (les chiens détestes ce genre d'intrusions et d'impolitesse)

le chien incompris et non écouté devra régler ses problèmes seul... et c'est là que sa se gâte...

caresser un chien qui vie une émotion négative renforcera son anxiété alors favoriser votre rôle de protecteur et faites fuir la source d'angoisse plutôt que de laissez faire et de caresser naïvement votre chien en pensant le rassurer. Soyez sympa avec votre chien : comprenez le et protégez le ! Si vous ne le faites pas il se débrouillera lui même avec ses attributs qui sont ses 42 jolies dents !








14 vues

留言


bottom of page